« Quoi de neuf côté épilation ? A la cire…  

S’épiler avec des bandes de cire de la taille de la surface à traiter (des chevilles jusqu’en haut des cuisses par exemple) et qui se retirent dans le sens de la pousse du poil ?

C’est la technique très surprenante que propose Epiloderm en institut, et qui promet un repousse bien plus lente qu’avec la cire traditionnelle (les séances sont espacées de 6 semaines contre 3 avec l’épilation classique).

« Pour ne pas casser le poil, il fait le retirer suivant son sens de pousse » explique Sandrine Azoulay, créatrice de la méthode, qui fait de ce credo le pilier de sa technologie désormais brevetée.

Le petit plus. Les cires utilisées sont françaises et naturelles, fabriquées à partir de résines végétales de pins et de palmiers.

>> Les aisselles, 12€ Les jambes, 40€ . »